Union-Indépendants dénonce la suspension des négociations sur la rémunération des livreurs par les plateformes de livraison

Temps de lecture : 3 minutes

06 février 2024

Les plateformes de livraison ont décidé de suspendre la négociation sur les sujets de rémunération des livreurs suite au déclenchement d’une expertise. Cette expertise initiée par les organisations vise à recueillir des informations cruciales longtemps sollicitées durant les négociations mais systématiquement refusées par les plateformes.

Union-Indépendants, fidèle à sa mission de défense des droits et intérêts des travailleurs indépendants, condamne fermement cet arrêt des négociations.

En conditionnant la reprise de la négociation au rendu des résultats de l’expertise, les plateformes repoussent de minimum 4 mois cette négociation.

Cette excuse utilisée par l’API démontre un mépris flagrant envers les situations sociales et économiques catastrophiques des livreurs qui attendent depuis trop longtemps des réponses concrètes à leurs préoccupations. L'expertise, outil du dialogue social, ne peut être utilisée pour refuser d’améliorer les conditions sociales de travailleurs de plus en plus précarisés.

Cette nouvelle décision unilatérale des plateformes ignore les demandes pressantes des livreurs pour une amélioration de leurs conditions de travail, mais elle met également en péril la possibilité de construire un avenir commun basé sur le respect et la reconnaissance mutuelle.

Union Indépendant avait précédemment alerté sur la nécessité d'accélérer le processus de négociation, d'établir une transparence totale sur la rémunération et de garantir un revenu décent à tous les livreurs. Ces demandes restent d'actualité et sont rendues encore plus pressantes par l'attitude des plateformes.

Nous rappelons aux plateformes leur responsabilité sociale et économique envers leurs partenaires livreurs et insistons pour que les négociations reprennent immédiatement, sans attendre les résultats de l'expertise en cours. 

Union-Indépendants appelle les livreurs à se tenir prêts à une mobilisation nationale massive dont les modalités seront à décider lors d’une intersyndicale qui se déroulera le 14 février prochain.
Elle appelle aussi la nouvelle Ministre du Travail à intervenir sans délai pour contraindre les plateformes à accepter les règles du dialogue social français.

Union Indépendants reste déterminé à lutter pour la dignité, le respect et une rémunération juste pour tous les livreurs. Le mépris affiché par les plateformes ne fait que renforcer notre détermination et notre unité dans cette bataille pour la justice

Retrouver notre article expliquant l'historique de la négociation sur la rémunération pour les livreurs ici

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram