Retraité et Indépendant : tout savoir

Temps de lecture : 3 minutes

Pour de nombreux retraités, la pension perçue à la fin d'une carrière longue et dédiée ne suffit pas toujours à couvrir toutes leurs dépenses ou à leur assurer le niveau de vie auquel ils aspirent.

Face à cette réalité financière, choisir de lancer une activité en tant que micro-entrepreneur devient une option de plus en plus populaire.

Cette décision n'est pas seulement motivée par le besoin économique, mais aussi par le désir de rester actif, de partager leur expertise ou de réaliser un projet passionnant. Naviguer entre les statuts de retraité et de micro-entrepreneur présente des avantages certains, mais requiert également une bonne compréhension des implications, en particulier concernant les cotisations sociales et l'impact sur les droits de retraite.

Cumuler les statuts de retraité et de micro-entrepreneur : les conditions

Pour cumuler les bénéfices d'une pension de retraite tout en exerçant une activité de micro-entrepreneur, certaines conditions doivent être remplies :

  • Liquidation des droits à la retraite : Vous devez avoir liquidé tous vos droits acquis pour la retraite, signifiant que vous avez fait valoir l'ensemble de vos droits à pension.
  • Âge légal de la retraite : Avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite est un prérequis.
  • Cessation de l'activité salariée : Avant de devenir micro-entrepreneur, vous devez avoir cessé tout lien professionnel avec votre ancien employeur.

Démarches pour le cumul

Pour officieliser ce cumul, vous devez informer par écrit la caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) de votre reprise d'activité en tant que micro-entrepreneur dans le mois suivant cette reprise. Cette démarche est cruciale pour la régularité de votre situation.

Cumul des revenus : libéralisé ou plafonné

  • Cumul emploi-retraite libéralisé : Sous certaines conditions, notamment l'atteinte de l'âge légal de la retraite et la liquidation de toutes vos pensions, vous pouvez cumuler sans limite de revenus votre pension et les revenus de votre activité de micro-entrepreneur.
  • Cumul emploi-retraite plafonné : Si vous ne répondez pas aux critères du cumul libéralisé, le montant cumulé de vos pensions et revenus d'activité est soumis à des plafonds spécifiques, variés selon votre situation géographique et votre régime d'affiliation.

Attention aux cotisations sociales

En tant que micro-entrepreneur, vous continuez de payer des cotisations sociales sur les revenus générés par votre activité. Cependant, ces cotisations ne serviront pas à augmenter vos droits à la retraite, car celle-ci a déjà été liquidée. Ce point est essentiel à comprendre pour éviter toute surprise ou déception quant à l'évolution de vos droits retraites.

Conséquences fiscales et sociales

Sur le plan fiscal, votre chiffre d'affaires en tant que micro-entrepreneur est imposé selon le régime micro-fiscal. Concernant le régime social, les cotisations sont calculées sur votre chiffre d'affaires, selon le régime micro-social. Vous devrez déclarez chaque année vos revenus issus de votre activité micro-entreprise

Pour aller plus loin

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram