Aller au contenu principal

Union-Indépendants appelle à la mobilisation des VTC le 28 mars 2022

24 mars 2022

Dans : Revendications

Par : Pierre.W

VTC union fait ta force
Afin d’atténuer l'impact de la hausse de l'essence et du gazoil, Union-Indépendants, 1ère plateforme de revendications sociales pour les indépendants, est intervenue depuis le 1er février auprès des services ministériels et les plateformes. Malgré nos démarches, les VTC continuent de supporter encore très majoritairement le surcoût lié à l’augmentation du gasoil. Si rien n’est fait, c’est un secteur complet qui risque de disparaitre dans les prochains mois.
Union-Indépendants appelle l’ensemble des VTC à s’inscrire dans une mobilisation nationale visant à arrêter toute activité de transport privé de personnes le 28 mars 2022 de 9 heures à 11 heures.

L’objectif de cette mobilisation est de montrer aux pouvoirs publics, aux clients et aux plateformes, l’impact que pourrait avoir une disparition du secteur des VTC.

La modalité de l’action est la suivante. L’ensemble des VTC se déconnecte des plateformes et ne prenne aucune course privée le 28 mars de 9h à 11h. Des rassemblements de VTC adhérents et sympathisants de cette mobilisation pourront se faire autour d’un café pour discuter du futur du métier.

Union revendique le remboursement de la TICPE comme l’ont les taxis engendrant la fin d’une distorsion de concurrence dans le secteur et une aide exceptionnelle dans le cadre des mesures spécifiques du plan de résilience pour les professionnels du transport.

Au-delà des questions d’urgence, UNION-Indépendants propose de mener une réflexion plus large et de fond sur le marché du transport des personnes. La question des matières premières et l’inscription du secteur dans le « green act » européen avec notamment la décarbonation des véhicules seraient l’un des enjeux à discuter dans ce cadre, au-delà d’aides spécifiques d’urgence nécessaires afin de passer la crise actuelle. 

Cette transformation en profondeur du marché doit s’accompagner et s’organiser, à la fois en termes d’équilibre concurrentiel mais également en termes de moyens. Pour UNION-Indépendants, il est temps de réunir l’ensemble des acteurs du secteur de la mobilité et de travailler sur ces questions fondamentales, en soutenant les acteurs via des dispositifs fiscaux équitables, des accompagnements financiers (prêts à taux 0, défiscalisation des coûts de transformation, etc).