mesures covid artistes auteurs
Dispositif Covid19 pour les Artistes Auteurs

Les Artistes ont été les oubliés des mesures initiales émises par le gouvernement.
Le ministère de la culture a annoncé le 18 mars un plan d'aide à la Culture à hauteur de 22 millions d'euros dont 2 millions d'euros pour les artistes-auteurs/autrices des arts plastiques et leurs diffuseurs.
Le 27 mars, le Ministre de la Culture a annoncé un 1er plan d'action en faveur des artistes-auteurs/autrices qui aborde et regroupe l'ensemble des mesures que les organisations syndicales des Artistes Auteurs revendiquaient.
Pour autant, si elles sont acceptables au niveau de l'Urssaf quant aux reports accordés, au bénéfice des indemnités journalières pour les Artistes Auteurs obligés de garder leurs enfants, les fournisseurs de biens de premier nécessité (eau, gaz, électricité,) et loyer, les questions restent posées quant aux conditions d'attribution de l'aide du fonds de solidarité, les revenus des activités artistiques n'étant pas en adéquation avec le processus prévu à ce jour pour bénéficier de cette aide et quant au fléchage et à la gestion de l'aide d'urgence pour la culture.

Le syndicat SMdA CFDT et l'ensemble des Organisations Syndicales des Artistes Auteurs ont obtenu de ne pas être les oubliés des travailleurs non salariés, d'être pris en considération dans le plan d'aide globale (fonds de solidarité) aux TPE et travailleurs indépendants, d'avoir un plan d'aide culture spécifique. Les organisations syndicales sont satisfaites d'avoir été entendu par l'Urssaf quant aux charges sociales dues par les Artistes Auteurs qui étaient déjà impactés par la mise en place du recouvrement des cotisations sociales à l'Urssaf au début du confinement.
Après la crise financière de 2008, les artistes-auteurs/autrices ont ressenti les conséquences de cette crise les années suivantes, jusqu'en 2010 voire 2015.
En effet, l'acquisition d’œuvres d'art, dans quelque domaine que ce soit, par des acheteurs ou diffuseurs potentiels a changé avec la crise, avec des achats ou des commandes plus éparses, plus calculées. 
Dans la situation actuelle, il est à craindre que ce repli sera pire et qu'en toute logique les marchés de l'art de proximité, départemental, régional et même national vont subir un terrible effet boomerang de cette crise sanitaire.
Le syndicat SMdA CFDT, tout comme les autres organisations professionnelles et syndicales du périmètre, devront plus que jamais veiller à ce que les aides publiques demeurent et soient réellement fléchées aux artistes-auteurs/autrices qui sont déjà les parents pauvres de ces subsides.
Que l'aide d'urgence à la culture soit pérennisée sur une période conséquente à cause de cet effet durable engendré par le crise sanitaire actuelle.
Que l'ouverture de du champ d'application professionnel soit impérativement élargi afin que les artistes-auteurs/autrices puissent dans le domaine de la création développer au mieux la multi-activité sans que cela soit un obstacle à l'intégration au régime fiscal et social artistes-auteurs, etc. la liste risque d'être longue car les Artistes Auteurs sont encore sous le coup de la réforme de leur régime social dont seuls la gestion et le recouvrement par l'Urssaf sont aujourd'hui une réalité ....